vendredi 18 décembre 2009

"YOU KNOW... FOR KIDS !!" *

Comme chaque année, à l'école où j'ai l'honneur et le désavantage d'enseigner des rudiments d'intelligence à de chères têtes blondes et (surtout d'ailleurs) crépues, la veille des vacances de fin d'année est l'occasion d'organiser un banquet festif à base de fruits, de bonbons mous, de gâteaux faits maison, de nectar de fruits sous-vitaminés et de sodas leader price qui colorent la bouche. On s'y amuse, on sait qu'on en ressortira avec un cadeau offert par la municipalité, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, surtout lorsque la météo nous offre une ambiance à la hauteur de l'image qu'ont les enfants de la période. Ne manque que le traîneau du Père Noël garé entre le toboggan et les balançoires. Sinon tout y est.
Et comme il ne saurait y avoir de fête sans surboum, la deuxième partie des réjouissances voit la salle de banquet se transformer en dance-floor et voici cent enfants agês de 3 à 6 ans qui se mettent à trémousser leur popotin au son sursaturé de hits divers, allant de Mika à Diam's ,en passant par les habituels Papa Pingouin, Jungle des Animaux et autres tubes calibrés maternelle. Et votre serviteur s'amuse chaque année à orchestrer le tout en se régalant de voir de si jeunes êtres humains prendre autant de plaisir à faire communier leur corps avec quelques notes de musique.
Et chaque année, il y a ce moment magique pour l'amateur de musique rock que je suis. Ces deux minutes et quelques d'hystérie collective lorsque retentissent les premières notes de Fleur de Vanille. Les danses déjà désordonnées de bon nombre de petits se transforment en pogos déments, on croirait voir pousser les cheveux gras à vue d'oeil ou les boutons d'acné fleurir aux quatre coins de la salle et on regrette de n'avoir pas construit des guitares en carton à l'atelier bricolage. La salle de jeu prend des allures de fosses de Bercy un soir de concert de Muse, un groupe qu'on rêverait d'ailleurs d'entendre reprendre ce titre. Succès assuré.
Les adultes ne sont pas en reste. Les aides maternelles finissent ébouriffées, l'oeil hagard. Le morceau étant trop court, elles n'ont heureusement pas le temps de se retrouver à faire tourner les soutien-gorges...
Puis d'un coup, tout retombe, après trois petites minutes. Les regards des adultes se croisent, mi-amusés mi-gênés, quelques enfants hurlent ou applaudissent, d'autres se relèvent du sol où ils avaient choisi de terminer leur splendide glissade chorégraphique.

Chaque année, cet instant me console des deux heures qui l'englobent. C'est chaque fois l'occasion de vérifier que l'énergie d'un bon morceau rock, fut-il destiné à des enfants, ça n'est après tout rien d'autre que l'énergie de la vie, tout simplement.




(* titre du post en référence à ceci)

10 commentaires:

davnat a dit…

Amusant cette chanson. Je ne connaissais pas et ma fille de 6 ans, je crois, non plus. En tout cas, je connais des aides maternelles pour lesquelles on aimerait que le morceau dure plus que 3 minutes.

coolbeans a dit…

Ici, au contraire, je me réjouis que le morceau soit court... ;-)

Leroy Brown a dit…

En plus elle chante les lacets défaits : si ça c'est pas rock'n roll !

Mmarsupilami a dit…

Comment vous avez dit?
Florence and the Machine?
Ah, Fleur de Vanille...
C'est le même, non?
;-)

Très chouette texte, ceci dit.
L'universalité de ces fêtes...
Et toujours l'irruption du rock!
;-D

coolbeans a dit…

Le pouvoir cathartique d'un bon riff de gratte est manifestement aussi universel que la magie de Noël !!

lyle a dit…

Deux heures de ça + les cadeaux de la mairie... je ne regrette pas d'avoir des plus grands...

Tu aurais du essayer Take Me Out, ça marche sur les miens...

daniel a dit…

Mon cher Coolbeans , je sais que nous ne sommes pas en concurrence mais il n'empêche ... Je m'incline devant ce très beau bilet ( ce n'est pas le premier mais celui-ci me touche tout particulièrement ) que j'aurais bien aimé écrire .
Il me semble bien que je ne te l'ai jamais dit mais tu écris bien . Très très bien même .
Merci .
Je suis content de finir ma journée et de commencer mes vacances en ilsant ton texte .
Bonnes vacances .

coolbeans a dit…

Merci, mec...

Mariaque a dit…

Oh !, elle était limpide, cette référence titresque...

Jen a dit…

Mais c'est qu'il nous mettrait la larme à l'œil le Coolbeans !

Bonnes vacances !