mardi 30 mars 2010

Billet d'Humeur :

Je savais, en intégrant l'album de Camelia Jordana à ma sélection des nouveautés de la semaine, que certains réagiraient plus ou moins violemment, sous-entendant implicitement qu'elle n'y avait pas tout à fait sa place. La réaction de l'un d'entre vous m'a même poussé à la réflexion pendant toute la journée. Daniel citait hier Peter Hook dans son commentaire : "ces émissions de télé-réalité ne nous montrent finalement rien moins que des "putes à voix ".
Cette réaction collective et cette citation méritent qu'on s'arrête un soir sur ce qui se joue ici.

Mettons nous d'accord d'emblée : Camelia Jordana est une gamine qui a eu la chance d'être détectée dans un télé-crochet et de pouvoir enregistrer un album. Précisons tout de suite qu'elle ne remporta pas ce télé-crochet et que l'album en question n'est pas une obligation contractuelle de la chaîne et de la maison de disques qui se sont associées pour produire ce programme.
Rappelons ensuite que dans la longue histoire de la chanson française, Camelia Jordana n'est pas la première artiste à émerger de cette façon là. Avant elle (bien avant !), Mireille Mathieu, Georges Moustaki, Bourvil et les Rita Mitsouko (pour ne citer qu'eux) furent détectés dans des radio-crochets. Ce type de castings est donc aussi vieux que le disque et, avant que la télévision ne s'en empare, il n'était venu à l'idée de personne de contester la légitimité des artistes qu'il révélait.
Alors, certes, les castings télévisés qu'on nous propose aujourd'hui sont un modèle économique tout à fait détestable. La détection de nouveaux talents est un projet mercantile beaucoup plus qu'une entreprise philanthropique. Mais c'est l'ampleur du mercantilisme qui nous dégoûte plus que le procédé lui-même. Cette impression désastreuse de n'être pris que pour des consommateurs. Les gros bonnets derrière ces chaînes de télévision et maisons de disques n'ont clairement qu'un seul objectif : se faire des couilles en or.
Mais dans le cas de la Nouvelle Star (puisque c'est de là que vient Camelia Jordana), qui pourrait nier qu'il y a là un véritable casting ? Cette émission fait chanter de jeunes amateurs qui ambitionnent de percer dans la chanson pour faire, littéralement, entendre leur voix. Que ce soit par un jury ou par le public, ils sont choisis sur ce qu'ils transmettent comme émotion semaine après semaine. On les oblige à se frotter à tout un tas de styles différents. Celui qui arrive au bout ou qui parvient à se faire remarquer, quoiqu'on en dise, est méritant. Il n'est pas arrivé là par hasard. Il a su convaincre et émouvoir.
Où sont alors les "putes à voix" dont parle le brave Peter Hook ? Ont-elles couché pour se faire remarquer ? Se sont-elles compromises ? Camelia Jordana a-t-elle dû passer sous le bureau d'un directeur artistique pour gagner le droit d'entrer en studio ? Le seul fait d'avoir été castée parmi des dizaines de milliers de candidats par la télévision la disqualifie-t-elle d'office ? J'aimerais qu'on m'explique en quoi ce casting opéré par M6 en public et en toute transparence (ou non, mais quand bien même...) serait moins noble que ceux opérés par tous les labels du monde. Les labels écoutent des démos, jugent les performances scéniques de groupes, tentent d'évaluer le potentiel artistique et commercial (même les labels indépendants) d'untel ou de tel autre. Où est la différence ?
Certains, à ce stade, se feront un plaisir de me rétorquer que les groupes en question sont de vrais artistes. Qui composent dans leur chambre, enregistrent dans leur garage ou leur cuisine et que les jeunes des télé-crochets, eux, Camelia Jordana la première, peuvent n'être que des interprètes pas musiciens ni écrivains. Certes, mais lequel d'entre vous saurait me dire combien de chansons l'immense Sinatra a composé ? Et Elvis Presley ?
Alors les "putes à voix" de Peter Hook, je veux bien croire qu'elles existent, puisqu'elles polluent les top 50 de tous les pays. Mais la pauvre Camelia Jordana qui n'a pour seul tort que d'avoir eu l'intelligence d'utiliser le système pour partager sa voix et son talent ne mérite pas la colère qui motive la réaction de certains. C'est peut-être une compromission que d'accepter de passer à la télévision pour se faire connaître. Est-ce pour autant de la prostitution ? Tenter de séduire un public, c'est ce que font tous les groupes du monde tous les jours. Que ce soit à travers un petit écran ne change rien à l'affaire.

Que certains vouent une haine viscérale à la télévision est un tout autre débat. On ne saurait d'ailleurs les en blâmer. Je leur demande tout simplement, à ceux qui détestent la télé, de ne pas oublier que cet album de Camelia Jordana, ça n'est pas de la télé mais bel et bien de la musique.
Il est hors de question d'interdire à quiconque de dire du mal de ce disque. Je détesterais en revanche qu'on en dise du mal pour les plus mauvaises raisons. Ne soyez pas plus sévère avec Camelia que vous ne le seriez avec n'importe quelle autre jeune fille de dix-sept ans qui débuterait dans la musique. C'est tout ce que je demande.

45 commentaires:

The Civil Servant a dit…

Oui, oui, oui.
Moi je dis que dans ton inconscient, c'est le vieux slogan "Femme à lunette, femme à.."
qui a fait son chemin.
Et que c'est ça, vieux satyre, qui te fait défendre mordicus Carmina-Burana.

Bon, sur le fond t'as sans doute pas tort. Perso, Ca-Jo, ça m'en tocuhe une sans bouger l'autre, mais ne me viendrait pas à l'idée de la traiter de pute.

Mais sois gentil de ne pas méler le King à tout ça, veux-tu mon ami!

coolbeans a dit…

Elvis a débuté en poussant la porte d'un studio d'enregistrement à l'âge de 18 ans, en 1953. Il n'avait pas convaincu et le responsable des lieux était prêt à le foutre dehors. Puis Elvis a commencé à chanter un morceau d'Arthur Crudup. Voici ce qu'en dit alors Sam Phillips, le patron du studio : « Ce que venait de faire Elvis avec That's All Right me donna immédiatement la chair de poule. Je savais qu'on tenait quelque chose. Ce n'était pas la chanson à proprement parler, mais ce qu'en faisait Elvis, la chanson était à l'origine un blues, Elvis l'a transformée en rock and roll. Je peux vous dire que pour moi c'était un choc. Je décidais qu'il devait l'enregistrer. Ce fut son premier vrai succès à Memphis. »

En quoi cela diffère-t-il d'un prime de la Nouvelle Star et pourquoi ne pourrais-je pas mêler le King à tout ça ?

davnat a dit…

Ma foi, ça te va très bien les billets d'humeur.
Cela dit, je te trouve beaucoup plus indulgent avec les petites compromissions des autres qu'avec celles que tu refuses pour toi (hein, les petits cadeaux des maisons de disque).
Bon à part ça, j'écoute l'album de la miss en écrivant et c'est plutôt sympathique (méritait-elle deux pages dans le Libé d'hier, c'est une autre histoire).

Sonic Eric a dit…

Elvis, tout comme Sinatra (l'adjectif "immense" aurait tendance à désamorcer toute velléité polémiste chez moi mais bon...) n'étaient pas des monstres d'intégrité. Les panouilles hollywoodiennes pour l'un, les shows Vegas sponsorisés K-Tel pour l'autre prouvent assez qu'on peut difficilement les appeler les Saint-Just du rock mais jamais au grand jamais, ils n'ont chanté dans une émission de télé-réalité FRANCAISE, entrelardée de publicités FRANCAISES, de voix off misérables, de scénarisations minables. Je n'ai rien contre Steeve Estatoff, Miss Dominique, Amel Bent ou C.J mais leur apparition dans La nouvelle Star s'apparente pour moi à une faute originelle (au même titre qu'un passage par les Enfoirés). Il faudra que coule beaucoup d'eau sous les ponts pour qu'on l'oublie.

hob a dit…

Bon allez Coolbeans, tu peux le dire, elle fait partie de ta famille? C'est ta cousine, c'est ça? Une ancienne élève peut-être? Une voisine du bled (9-5 représente!)?

daniel a dit…

1) Je n'ai pas traité cette jeune file de "pute" . Julien Doré , pourquoi pas , mais elle , non , elle ne m'a rien fait .
2) "réaction collective" ? Où est la réaction collective dont tu parles ? Je viens de relire les commentaires et nous ne sommes pas nombreux à émettre des réserves quant au disque de CJ . Au passage , je ne m'exprime pas au sujet d'elle , mais de façon plus générale contre la nouvelle star qui est une émission de merde , parce que c'est une émission télévisée. Mais comment peut-on regarder cette émission ? J'ai tenté de le faire et j'ai été obligé de m'arrêter tellement j'avais honte pour les candidats . Franchement est-ce qu'on imagine une seconde un groupe dignede ce nom participer à cette émission ? Or Il me semble que ceux que nous adorons ont joué pour la plupart au sein de groupes , non ? Alors on peut bien évidememnt se prendre de sympathie comme tu le fais pour une petite minette sympa comme Camelia Jordana . Peut-être même que ce qu'elle fait c'est très bien . Mais il faut quand même un sacré talent pour ne pas sonner creux quand on est un simple interprète . N'est pas Marvin Gaye qui veut .
3) "C'est peut-être une compromission que d'accepter de passer à la télévision pour se faire connaître. "Oui , c'en est une . Noir Désir , à l'époque où c'était encore un vrai groupe , a refusé de le faire . Je sais que je vais encore passer pour un type ridicule qui agite de façon pathétique des idéaux qui n'ont peut-être ( certainement jamais même ...) existé mais je veux imaginer Joy Division comme un groupe intègre , qui refuse toutes les concessions . Inutile de m'apporter la preuve du contraire , je nierai de toute façon l'évidence . On ne m'enlèvera pas ça .
4) Franchement, était-ce la peine de rédiger un commentaire aussi long ? Pas sûr .... Quand j'ai rédigé mon billet intitulé "des putes à voix " , j'ai bien évidemment hésité parce que j'ai pensé à IBT et à toi , en espèrant ne pas vous froisser parce qu'il me semblait avoir compris que vous regardiez l'émission . Et autant je soutiendrai ce que j'ai pu dire à propos de Damien Saez face à lui s'il devvait m'arriver de le croiser , autant , je retire tout ce que j'ai écrit et tu peux supprimer ce comentaire si par hasard cela devait être une raison de ne pas reprendre une émission radio (pour me punir , quoi ). Ma haine pour la télé passe après la considération que je peux avoir pour certains bloggers .

Dr. Strangelove a dit…

Tiens et si on se rappelait que Catherine Ringer a fait du porno avant les Mitsouko, ça ferait d'elle une pute à voix ? C'est de la bien-pensance musicale que de cracher sur Doré, Camélia, et les autres, plus ou moins talentueux. Je trouve bien moins formatant (toute proportion gardé) une nouvelle star qu'une Star Ac', clairement orientée variétoche bas de gamme. Il y a des compromissions bien plus terribles que de participer à un casting pour la nouvelle star, et si à la fin la musique est, quant à elle, écoutable, valable, agréable, what the fuck ?

coolbeans a dit…

Ce qui m'a fait réfléchir à tout ça, Daniel, ça n'est pas ton commentaire, c'est la citation de Peter Hook.
Je ne défends pas aveuglément cette jeune fille, je tempère juste les réactions que je peux lire à droite et à gauche (pas seulement dans les commentaires d'hier) depuis que sortent les albums de Christophe Willem, Julien Doré, Soan et aujourd'hui Camelia Jordana.
Ce post un brin provocateur a été conçu pour amorcer un débat, pas pour régler des comptes avec toi ou qui que ce soit d'autre. Il est évident que je préfère de loin avoir des commentaires comme le tien hier, que des commentaires plats du type : "ouais bien" ou "non, pas bien".
Après, on ne peut évidemment pas être d'accord sur tout, mais ça n'est pas bien grave. On est d'accord sur déjà pas mal de choses (à commencer par John Cunningham ! ;-))

daniel a dit…

Ouf ,je te jure à un moment j'ai cru qu'on allait être en froid à cause de cette conne .

coolbeans a dit…

Ouh la, je suis pas du genre à me fâcher, déjà, alors pour des trucs aussi futiles que la musique...

daniel a dit…

Ouais mais quand même , on sait jamais . C'est vrai qu'il y a l'excellent Sonic eric mais si à tout hasard vous reveniez à la radio pour me dégommer ...
@dr Strangelove : j'ai confessé mon adimration -sincère- pour un titre écrit par Calogero et je suis un fan inconditionnel de Dirty Dancing . je sais pas pourquoi d'aileurs ...

lyle a dit…

Je supporte pas sa voix à la C.J (pas encore vendu 1000 albums et déjà connu par ses initiales, c'est beau le progrès :)))

Je n'ai rien contre la Nouv' Star et les "artistes" qui en sortent, mais il fait reconnaitre qu'en créant des "interprètes", elle ne fait que tenter de faire survivre artificiellement quelque chose qui est justement en train de disparaitre...

Dr. Strangelove a dit…

@ Daniel : c'est sûr que si nous, amateurs de musique, ne devions écouter que de la musique sans compromission, dans mon cas il ne me resterai peut-être que Jello Biafra...

daniel a dit…

@ Dr Strangelove : Jello Biafra , c'est pas mal en termes d'intégrité , mais musicalement ça lasse assez rapidement . Alors qu'il y a une pureté dans le morceau phare de Dirty Dancing ...

arbobo a dit…

je crois qu'une partie du problème c'est la différence public/privé, à force de fréquenter un blog en ami, du moins en habitué, on finit souvent par oublier qu'on s'exprime sur un espace public,
les codes et les limites ne sont pas les mêmes qu'entre pote autour d'une bière.

et puis à traiter les autres de pute, on risque de passer pour moins fin et moins intelligent qu'on est, Peter Hook mérite-t-il vraiment qu'on prenne ce risque en son nom? ;oD

arbobo a dit…

"j'ai cru qu'on allait être en froid à cause de cette conne ."

ah ben voilà, quand je parlais de loi de 1881...
franchement, à vouloir faire le mec cool à coup d'insulte, comme on poserait ses couilles sur la table, on descend bien bas :-/

arrêtez de vous la frotter, un écran d'ordi c'est pas facile à nettoyer ^^

daniel a dit…

@ arbobo :"j'ai cru qu'on allait être en froid à cause de cette conne ."
En fait c'était censé être drôle si on lisait tous mes commentaires à la suite ...
Je crois que tu poses assez justement le problème d'un blog : on peut essayer de faire du second degré mais c'est risqué dans la mesure où parfois cela ne sera compris que part ceux qui te connaissent et qui en constituent qu'une partie infime de tes "lecteurs" .
Sinon ,Peter Hook mérite qu'on lui sacrifie tout . c'est bien le moins qu'on lui doive tout de même .

The Civil Servant a dit…

Autrement je voulais dire que :
"ouais bien"
et aussi
"non pas bien".
Voilà.

daniel a dit…

Erratun : qui "ne" constituent

arbobo a dit…

daniel, il s'est moins grillé que Sumner en tout cas, c'est sûr ^^

pour le comm que je citais, en effet je crois que ça montre la limite de l'exercice sur un blog.
en me^me temps si coolbeans réagit chaque fois de cette manière (et je l'approuve, d'ailleurs), c'est assez dissuasif ^^_

@lyle, lancer des interprètes, c'est tout le problème artistiquement, je trouve aussi, ça m'a même inspiré un article à paraître ^^

coolbeans a dit…

arbobo > J'ai tenté de transformer le mot d'humeur de Daniel en polémique constructive...

daniel a dit…

Ah ,Thierry , pendant que je te tiens , un grand merci pour le concert de Jerry Lee Lewis de 1964 qui est effectivement excellent !!!

coolbeans a dit…

Daniel et Thierry, vous seriez gentils de vous tenir autre part que sur mon blog... Il y a les backrooms, pour ça !

yosemite. a dit…

Daniel :
3) "C'est peut-être une compromission que d'accepter de passer à la télévision pour se faire connaître. "Oui , c'en est une . Noir Désir , à l'époque où c'était encore un vrai groupe , a refusé de le faire

Noir Désir est passé dans Champs Elysées pour Aux Sombres Héros de L'Amer... Ne me dis pas qu'à l'époque de Veuillez Rendre l'âme, il n'était pas un vrai groupe...

:)

The Civil Servant a dit…

Ah mince c'est pas un backroom ici ?
Oh ben je suis désolé.
Allez viens Daniel on va aller saloper un autre blog.
Arf.
Mais celà étant il a raison : je recommande le Live de JLL au Star Club de Hambourg de 1964 à tous les amoureux de la musique qui fait palpiter les chairs.

Le rapport avec Castorama-Jivapa ?
Aucun, pourquoi ? On parlait du Killer là. Et avant du King.

Ah autrement, heu "pas mal", bien que "mouais moyen".

daniel a dit…

@ THe civil servant : qu'est-ce quon fait ? On va chez sonic ?
@ Yosemite : C'est pas vrai ? Merde alors ... Je sais qu'il avaient refusé de passer chez Foucault . En fait ça m'étone pas de Cantat , finalement ... Sale type ...

J-P. a dit…

Je trouve que Daniel réagit avec beaucoup de courtoisie et de gentillesse à certains commentaires (ceux d'Arbobo, en fait). Je n'en aurais pas fait autant, c'est sûr...

Que Coolbeans se serve du "mot d'humeur de Daniel" (plus exactement de la citation de Peter Hook, comme il le précise en commentaire après coup) pour tenter de le "transformer en polémique constructive" passe encore, mais qu'Arbobo se permette d'intervenir dans un débat en donneur de leçon, SANS avoir lu l'ensemble des échanges préalables... NON !

Vincent a dit…

Je soutiens aussi Peter Hook et si je n'ai pas autant de disques que toi dans ma discothèque, je crois que pas un seul ne concerne ce qu'il appelle si justement "les putes à voix". Et ce n'est même pas pour d'obscures et stupides raisons politiques, mais simplement par choix esthétiques. Quant à voir une relation de cause à effet ...

Sonic Eric a dit…

A tout prendre, je crois préférer les "putes à voix" aux casseroles indés intègres...

dragibus a dit…

moi je fais pas de brouillons persos....

sinon oui j'ai encore rien dit et vous reteniez votre souffle je pense
hein ?
non ? ah

en fait je suis assez d'accord avec vous tous et c'est ça qui est terrible quand je lis ce genre d'echanges je me dis au premier com "ah ben il/elle a vachement raison personne ne pourra revenir sur ses arguments" et puis les arguments suivants se tiennent aussi souvent et l'ensemble fait un gloubiboulga de bonnes raisons toutes souvent acceptables

enfin si je peux qd meme dire que les vrais artistes indépendants ils n'enregistrent rien et restent dans leurs salons, les autres ceux qui s'exposent fatalement vont un jour ou l'autre se "compromettre" avec le méchant système c'est pas beau certainement mais c'est comme ça, la vie est faite de "compromissions" non ?

après on peut s'étonner du côté branchouille de l'émission de M6 qui contrairement à la Starac a de bons retours car dans les 2 cas on nous montre froidement comment fabriquer de toutes pièces un "artiste" en kit

mais ce qui est intéressant c'est de voir comment ensuite certaines ou certains s'en dégagent pour faire leur propre sauce il me semble

on verra donc plus tard si cette jeune fille existe encore et ce qu'elle fait et le plus important c'est que ce qu'elle fait lui corresponde vraiment, même si nous surs de nos certitudes, on déteste

J-P. a dit…

@ Dragibus : Daniel NON PLUS ne fait pas de brouillon, enfin ! Il n'y aurait pas autant de coquilles dans ses billets, sinon...

@ Daniel : cette remarque de Dragibus prouve une nouvelle fois que ton 2nd degré (ex. "cette conne" ; "mes productions critiques" très drôle, celle-là) n'est guère compris... Tu devrais apprendre à maîtriser les "codes du Net" (tu sais les trucs de jeunes, genre "smileys") pour indiquer quand tu fais de l'humour... ^^ :-) LOL mdr

daniel a dit…

C'est vrai que je ne fais pas de brouillon , c'est vrai aussi que pour moi c'est évident que je suis super drôle .C'est vrai aussi que le second degré ne passe pas très bien en commentaire . Mais c'est pas très grave ...

arbobo a dit…

uh uh JP ce n'est pas parce que j'ai lu tous les comms que j'ai apprécié pour autant :-)

tu défends ton pote, c'est normal, j'en fais autant avec les miens. mais sur le fond, je maintiens.

et sinon oui, j'ai de gros problèmes, t'imagines même pas, la preuve, je suis devenu blogueur ça veut tout dire je crois :-)

The Civil Servant a dit…

Arbobo a des problèmes c'est vrai.

Il n'ose plus interviewer une seule chanteuse indie, vu comment elles se jettent toute sur lui, à peine la deuxième question posée.
J'en sais long, mais je resterai discret (sachez seulement qu'à à peine 30 ans, il est déjà accro au Viag.. sans lequel il lui devient impossible de satisfaire toutes ses féminines conquêtes). Et des toilettes féminines du Café de la Danse au backstage du Trabendo, c'est impressionnant le nombre de tags féminin en son honneur.

Et je pense que cette défense de C-J n'est pas tout à fait innocente!

Ca y est, tu l'as interviewé, c'est ça hum ? Et elle comme les autres... Put. quel mec !

(quand t'en as marre de ce gag répétitif, tu dis je changerais de cible)

coolbeans a dit…

Et si vous lui lâchiez tout simplement la grappe à Arbobo ?

arbobo a dit…

t'inquiètes coolbeans, j'ai participé aux hostilités c'est normal que je récolte ensuite :-)

thierry, je crains que tu n'aie raison, et qu'à la longue je sois contraint comme saint-augustin, de renoncer pour éviter l'épuisement, et de me mettre à ne plus interviewer que "les prêtres", ou la console Roland de JM Jarre :o/

coolbeans a dit…

Je te sais capable de te défendre seul, Arbobo. Je préfèrerais simplement qu'on s'en tienne au débat d'idées et qu'on abandonne sur mon blog les attaques personnelles.
Je suis bien obligé, dans mon saloon, d'endosser aussi le rôle du shériff...

KMS a dit…

Et au fait Soan il n'avait pas enregistré un album ou un truc approchant?
Personne n'en a parlé, c'était si mauvais que ce à quoi on pouvait s'attendre?

Pour la petite à lunettes, le problème c'est la production consensuelle et bien trop lisse qui vient tout gâcher comme dans 95% (je suis gentil) de la (attention je vais dire un gros mot) "variété française". Enfin du moins pour les 2 extraits que j'ai pu entendre et qui ne me donne pas envie d'écouter le reste mais de toute manière je suis comme Luz j'aime pas la chanson française.

coolbeans a dit…

L'album de Soan n'est pas ce qu'il y a eu de mieux cette année. Mais il y a eu bien pire !

Jen a dit…

J'ai super pas le temps d'écrire quoi que ce soit d'un peu sensé, voire d'un peu construit sur le sujet alors "Ouais ! Top !"

(C'était Jen, en direct de sa pause entre deux lignes d'un mémoire au sujet chiantissime. Merde j'aurais du choisir de bosser sur la communication des putes à voix...)

-Twist- a dit…

Hé ben, Camelia Jordana fait débat.
De mon côté, la Nouvelle Star (je ne parle même pas de la Star Ac) m'a toujours ennuyé puis passablement énervé.

Alors oui CB, tu as raison de dire que le télé crochet n'a pas été inventé par Endemol. Certes.
Il n'empêche, La Nouvelle Star m'ennuie et m'insupporte au possible 1) par sa direction artistique et 2) par l'image qu'ils essaient d'en tirer (et par l'image que les fans de l'émission véhiculent).

On va me répondre que les candidats peuvent chanter sur ce qu'ils veulent, dans le style qu'ils souhaitent, mais je trouve au final, qu'on arrive avec des gens qui n'ont finalement pas de grande identité (Estatoff quoi. La Tortue. Julien Doré quoi. Si ces mecs là ont une identité à eux) que cela et qui nous pondent tous une sorte de musique aseptisée au possible.
Ca c'est le premier problème pour moi.

Le pire, je crois, c'est qu'on les présente, comme des artistes formidables, qui vont renouveler la nouvelle scène française, qui vont en remontrer à plus d'un ou d'une, 'tention, z'allez voir hein.

Et dans le même temps, eux même se présentent comme presque comme des artistes qui ont une éthique, une vision. Alors qu'au final, ce ne sont que des chanteurs de variété.

Que Julien Doré ou la tortue sortent un disque, tant mieux pour eux. Que ca marche plus ou moins bien, encore heureux.
Mais qu'ils arrêtent et qu'on arrête une crédibilité plus grande que celle qui est la leur. Ces gens là font de la variété, point barre. Ce sont des chanteurs de variétoches. Y a rien d'honteux là dedans, je ne suis pas du tout un opposant à la variété en tant que telle (j'ai été élevé à ca), ça touche du monde tant mieux (moi ca ne me parle pas). Mais il faut assumer.

C'est comme Soan. L'an passé, ex madame twistette regardait le programme et avait été subjuguée (elle et ses keupines) par la performance de Soan reprenant Les Mots Bleus de Christophe. Chair de poule, larmes aux yeux et tout et tout hein.
Franchement, vous avez vu le massacre? Objectivement quoi...

Mais quand tu regardes en direct, tu vois les larmes de Lio, tu vois le sourire colgate de Manoeuvre et la clin d'oeil de Manoukian, le public boosté par des ambianceurs talentueux, ben tu te dis que c'est formidable, que tu viens de vivre un moment de télévision et que "oh, il ressemble peut-être à Molko mais il chante bien mieux que lui". Alors qu'en fait hein, tintin.

C'est ca que je reproche à la nouvelle star: cette façon de se poser en programme super hype, qui veut faire passer du paté auchan pour du foie gras 4 étoiles...

De tout ceux qui sont sortis de ces émissions, y a que Gregory Lemarchal qui a assumé son statut. On lui avait demandé dans une IW "vous allez faire quoi comme disque? Plutôt rock, pop?" et lui avait répondu le plus naturellement du monde "non non, moi je veux faire un disque de variété". Boum.

coolbeans a dit…

Je suis dans l'ensemble plutôt d'accord avec toi, Twist. Mais ce post prenait Camelia Jordana en exemple et ne visait pas exclusivement les artistes de la Nouvelle Star.
C'était plutôt un coup de gueule contre qui jugent sans avoir écouté. (et je suis bien obligé d'avouer qu'il m'arrive d'en faire partie, de ceux qui jugent un peu à l'emporte-pièce...)

-Twist- a dit…

Oui oui, j'ai dévié (et fait un peu long aussi).
Après, pas écouté le disque de CJ. Mais c'est pas ma top priorité sur ma listening list, j'avoue :D

Joe Gonzalez a dit…

Ta réflexion est intelligente, et elle fait plaisir à lire.

coolbeans a dit…

Merci Joe. Et bienvenue.