lundi 21 décembre 2009

570. BAXTER DURY : Floor Show






* * * * 1/2
rough trade - 2005
2ème album sur 2
angleterre


A la place de ce Floor Show, nous devrions aujourd'hui avoir le premier album de Baxter Dury, Len Parrot's Memorial Lift.
Oui, mais voilà : encore un disque perdu. Tombé entre deux étagères, rangé avec les disques de la lettre P, prêté non rendu, que sais-je... Une seule certitude : impossible de remettre le main dessus. Pour tout arranger, l'album n'est pas disponible sur Spotify, non plus sur Deezer. Et il y a si longtemps que je ne l'ai pas écouté que je ne m'aventurerai pas à en parler de mémoire.
On passe donc directement à la case deux. Ce Floor Show. Dont j'avais gardé un souvenir mitigé pour je ne saurai dire quelle raison. Car à la réécoute, l'album est plutôt bon et trouve même bien sa place dans l'année 2009. Si l'on considère que 2009 aura été une année apogée du revival shoegaze. Si l'album sortait aujourd'hui, son esthétique sonore séduirait plus d'un jeune. Un mur de guitares discrètement saturé, un chant monocorde de voix empilées. Des mélodies qui traînent la patte à la Spiritualized, entre des chants gospels et les chansons droguées du Velvet (rayon références, Sister Sister va même jusqu'à photocopier Heroes de Bowie). Il y a ici suffisamment de bons moments pour faire pardonner à Baxter Dury un petit manque de personnalité.
On notera que l'indice d'hier pour trouver Baxter Dury était tordu. A priori, le Sex, drugs & rock'n'roll orientait vers le papa de Baxter, Ian. Oui mais... le fameux single n'apparaît que sur la réédition de l'album New Boots and Panties. Or, sur la pochette dudit album, Ian dury pose avec un petit garçon qui n'est autre que son fils, Baxter. CQFD.

à écouter sur spotify

---------------------------

indice pour la suite 


jeu du jour : quel rapport entre ce film et le disque du jour ? (1 point) --> La mère du fils de Baxter Dury est la petite fille du réalisateur Zoltan Korda (bonne réponse de Davnat, Erwan et Regus Patoff)

7 commentaires:

Erwan a dit…

A suivre Thomas Dybdahl "One day you'll dance for me new york city"

(et j'ai eu mon point pour le disque perdu j'espère ;-)

davnat a dit…

Pour la suite, Thomas Dybdal avec "Science"

Erwan a dit…

Et le jeu: la femme de Baxter Dury (la mère de son enfant en tout cas) est la petite-fille du réalisateur du film, Zoltan Korda

davnat a dit…

Bon alors, la mère du fils de Baxter Dury est la petite fille de Zoltan Korda qui a réalisé "Le livre de la Jungle"... Waouh !!!

RegUs PatOff a dit…

La mère de son fils est la petite fille du réalisateur Zoltan Korda, ou Zoltan Korda est l'arière grand-père de son fils (à Baxter). D'accord ?

coolbeans a dit…

Oui, Erwan, tu as été crédité d'un point pour le disque perdu... :-)

The Civil Servant a dit…

Sans oublier que le grand oncle de Ian Dury, le papa de Baxter, fut jongleur dans un cirque et tomba amoureux d'une ourse qui n'était autre que la nièce du célèbre Baloo !
Et ça malheureusement, on ne le dit jamais.