mercredi 16 septembre 2009

550. DOVES : The Last Broadcast


* * * *
heavenly records / capitol - 2002
2ème album sur 4
produit par le groupe
angleterre (Manchester)

Un album coupé en deux. Une première partie passionnante qui prolonge le premier album et une seconde sans ligne directrice qui sombre dans l'ennui et la mollesse (exception faite du final Caught By The River). L'album n'est pas mal produit mais on imagine assez bien ce qu'il aurait pu donner s'il avait été produit par Nigel Godrich.
Doves restait cependant, au début des années 2000, avec cet album, un des groupes anglais les plus attachants et dont on attendait le plus pour l'avenir. Notre attente sera malheureusement un peu déçue. Mais on commence à avoir l'habitude, non, d'être déçus par des groupes qu'on aime ? Et de les remplacer illico par d'autres qu'on se met à chérir aussi fort et pour d'aussi mauvaises raisons...


à écouter sur spotify ou deezer

---------------------------

indice pour la suite

question de rapidité du jour (1 pt)
: quel rapport entre cette photo et l'album du jour ? --> bonne réponse de Sonic Eric

12 commentaires:

Sonic Eric a dit…

Sean O'Hagan des High llamas a arrangé des chansons de l'album, non ?

Sonic Eric a dit…

Si j'ai pas le point là, je suis maudit !

Sonic Eric a dit…

Pour la suite, Doves, Kingdom of rust !

Sonic Eric a dit…

Merci de poster quand je suis devant mon P.C, Coolbeans !

J-P. a dit…

Respect M. Sonic Eric !

Sonic Eric a dit…

En même temps, sans Google, point de salut ! Car, à ma grande honte, je n'avais encore jamais écouté une seule note des Doves avant Coolbeans.

coolbeans a dit…

Et qu'as-tu pensé de ce que tu as écouté, si ce n'est pas indiscret ?

KMS a dit…

Je ne sais pas ce qu'en pense Sonic mais je trouve personnellement cet album sans intérêt aucun.

Sonic Eric a dit…

Tu ne m'en veux pas si je te dis que je préfère Travis dans un genre approchant. De bonnes idées parfois(l'intro de Sea song) mais c'est long, beaucoup trop long souvent et la voix manque de relief. Quant à Catch the sun, franchement, il y a un phrasé limite Offspring qui est rédhibitoire.
En gros, je ne vois pas trop ce qui t'accroche dans ce groupe assez anonyme pour moi.

coolbeans a dit…

Ah c'est tout de même plus atmosphérique que Travis, moins pop... Après, comme d'hab, c'est une affaire de goûts....

Sonic Eric a dit…

Oui voilà, c'est très atmosphérique avec un travail sur le son qui ne m'a pas semblé renversant... mais je ne parle qu'après une seule écoute.

-Twist- a dit…

L'album n'est pas mal produit mais on imagine assez bien ce qu'il aurait pu donner s'il avait été produit par Nigel Godrich.
**********

Un truc chiant qui aurait vaguement ressemblé à Radiohead?



Sinon je l'aime bien ce disque. Il est peut-être un peu écrasé There Goes The Fear, mais quand meme.