vendredi 27 février 2009

520. DIONYSOS : Haïku

* * * *
trema - 1999
3ème album sur 6
14 titres, 54 minutes
produit par Norman Kerner et Daniel Presley
france (Valence)

Cas délicat.
Dionysos est un groupe qui m'agace sur disque. Mais qui est époustouflant sur scène (il faut le voir pour le croire).
Les textes de Mathias Malzieu sont agaçants. Mais seulement au format chanson car ses livres sont très bons (romans et mieux encore recueils de textes surréalistes à la Brautigan).
Le groupe ayant su, avec les albums, imposer un univers et un son bien à lui, on ne peut que s'incliner.
Quatre étoiles donc à un disque que certains doivent vénérer et que d'autres doivent conchier. J'ai la faiblesse de n'oser ni l'un ni l'autre.
La fin de l'album n'est pas très intéressante (trois morceaux vraiment faibles sur les cinq derniers, ça ressemble à du remplissage).

en écoute : Sick Philarmonic Body

indice pour la suite

énigme (ardue mais sans jeu de mots) du jour
(2 pts) : quel rapport entre cette image et le groupe Dionysos ? --> bonne réponse de Dragibus

7 commentaires:

dragibus a dit…

facile pour un gars de Valence
le batteur de Dyonisos a comme passion la reproduction de stades de foot en maquettes (ici le SDF certainement)

dragibus a dit…

sinon je partage totalement ton point de vue
Sandrine a des albums de Dyonisos et je soouffre quand iil faut les écouter mais par contre sur scéne le groupe est une machine de guerre, même si les derniers concerts vus sont plus policés, ils sont en costard, la folie totale appartient (un peu)au passé

-Twist- a dit…

Demain: Dionysos - Monsters in love.

-Twist- a dit…

J'aime beaucoup ce disque. A l'époque je l'ai avais vu en premiere partie de Dolly (oui oui, j'assume!) et ils avaient mis un feu avant que les autres nous endorment.
Le hic c'est que comme tu le dis les textes sont agaçants et sur disque c'est assez énervant à la longue. Sauf que, je répète, j'aime beaucoup ce disque.

En live, c'est vrai que c'est énergique. Sauf que je les ai vu 5 fois (le groupe que j'ai vu le plus en concert et pourtant je ne suis pas fan), à chaque fois sans que je veuille aller les voir eux (en première partie de ou dans des festoches). Et le coté je me plonge dans la foule qui me porte jusqu'au fond de la salle, je reviens, tout le monde exulte, après 3 fois, tu te dis que le gus se fout un peu de notre poire car c'est toujours toujours la meme chose. Belle mécanique très huilée... dommage...

coolbeans a dit…

Oui. Et non. On en reparle demain.

The Civil Servant a dit…

AAAAAAAAARRRRGGGGGGGGGGGGGGGGGHH !
S'il y a un groupe qui me les brise bien menues c'est bien ceux-là !

Mais dis donc t'as retrouvé la pèche monsieur Cool. Un billet par jour. Yes, dans trois mois on passe à E.

Celà étant permet moi de te reprocher d'avoir (encore une fois) omis un essentiel : Dion (avec ses Belmonts surtout). Enfin.
Du moment que tu as Dimitri from Paris et Dyonisos (pouf pouf).
Et je suis surtout extrêmement surpris que personne encore ne t'ait fait remarquer que tu as sauté Dilan. Ah ben non j'sui con ça s'écrit pas comme ça.

coolbeans a dit…

Ah oui. Dion. Je m'étais promis de m'y mettre. Vais réparer ça bientôt. Promis.