mardi 2 décembre 2008

494. DESERT HEARTS : Let's Get Worse

* * * 1/2
rough trade - 2002
(réédité en 2007)
10 titres - 35'
1er album sur
2
irlande

Je suis bien embêté. J'aurais dû proposer à Lyle de rédiger ce post, lui qui a l'air de tenir en très haute estime ce premier album de Desert Hearts. Il n'est d'ailleurs manifestement pas le seul.
Je n'entends pourtant, moi, dans ce disque, rien d'autre qu'un groupe mineur pas mauvais.
La sécheresse rythmique de sa musique est séduisante, la captation des éruptions guitaristiques n'a en rien atténué leur brutalité ou poli leurs aspérités. C'est un disque intègre et sûrement fidèle à ce que doit être le groupe sur scène.
Mais il y a un quelque chose qui ne m'autorise pas à m'enthousiasmer. Les mélodies un peu chétives ? La retenue dans l'explosivité ? Le côté "brouillon" du résultat ? Un peu de tout ça sûrement. Mais je suis tout disposé à écouter les arguments de Lyle et à réécouter l'album...


myspace
site officiel



indice pour la suite

question de rapidité du jour (1 pt) : quel rapport lourdingue avec le disque du jour ? (mais aussi pour faire parler Dragibus sur le nouveau Guns) --> Dragibus regarde trop de séries

12 commentaires:

dragibus a dit…

plus tard "Desert Sessions vol 7/8"

ah Josh quel bel homme !!!

dragibus a dit…

sur la photo c'est D Caruso qui joue dans les "experts Miami" et un des titres de cet album s'appelle "Florida Keys" or Miami est en Floride non ??

c

dragibus a dit…

pour le Gun's écoute religieuse avec des potes samedi soir

l'acheteur l'a acquis samedi dernier et nous le déballerons ensemble samedi soir dans une grande cérémonie rituelle

coolbeans a dit…

Voilà comme ça c'est fait (aucune inspiration ce soir). Et ce Chinese Democracy, alors ? c'est ça le plus important !

dragibus a dit…

je n'aime pas cette série du tout
trop facile "ohlala une vieille trace de roue de 1977, examinons là" et hop là le méchant est démasqué

coolbeans a dit…

Ah mais c'est très décevant, ça, Dragi !

hookie a dit…

oh non!! j'avais la réponse pour une fois .

davnat a dit…

Arrêter d'écrire vos commentaires en même temps, on ne comprend plus rien.

lyle a dit…

Je suis totalement d'accord pour dire que Desert Hearts est un groupe mineur, un groupe de plus ayant écouté du post-punk, Pavement, the Wedding Present et tant d'autres.
Pourtant cet album m'a particulièrement touché dès sa première écoute. Une austérité non sans aspérités, une authenticité, un côté Irlande profonde.
Un côté dépouillé, sombre et poétique, à l'opposé de tous ces vilains ( et mauvais )copieurs qui ont trnasformé le post-punk en machine pour dance-floor indé ( FF, Interpol, Editors... )

Mariaque a dit…

Desert Sessions oui, mais le 4 (le premier avec Josh, non ?)

hookie a dit…

bon tout a été dit sur désert hearts, mais j'ai un petit doute le gars josh, n'etait 'il pas sur les premières désert sessions ( 1 & 2 )
enfin j'aime beaucoup josh ohm pour son coté survolté ... ok je sort

Mariaque a dit…

Si, exact: je croyais que c'était Oliveri qui était à l'origine du projet, et non Josh...