mercredi 26 mars 2008

384. NAT KING COLE : Cole Español And More Vol.1

* * * *
capitol - 1958
usa

"Comment ne pas être gré à Coolbeans de nous laisser faire un petit tour de piste au milieu de sa babelienne discothèque et en même temps, comment ne pas lui en vouloir un peu que ce soit pour un disque si mineur, d’un artiste tant chéri ? Cole Español and More Vol.1 est le fruit d’un rhabillage cd digest de trois vinyls parus respectivement en 1958, 1959 et 1962 : Cole Español, A mis amigos et More Cole Español. Précisons-le tout de suite à l’adresse des natifs de Saragosse ou d’Acapulco : Cole ne parlait pas plus espingouin que Ribéry, l’allemand, ce qui limite déjà l’intérêt de l’entreprise. Sur des bandes enregistrées à Cuba, Cole déchiffre en phonétique et ça s’entend. A l’aise comme un zèbre sur la banquise, il semble surtout faire attention à ne pas commettre de trop grosses bourdes. Le timbre est là, la suavité aussi bien sûr mais le vrai Cole crooner ( pour le jazzman, je passe la main), le seul à pouvoir rivaliser avec Frankie se trouve évidemment ailleurs, loin des Mariachis et des Arpilleras. Car si Cole mérite d’être révéré comme l’un des plus grands, c’est entre autre en raison de sa diction absolument inouïe et évidemment inopérante ici. Je ferai court mais laissez-moi vous dire que si vous voulez faire bonne impression sur une petite que vous venez de dater via Meetic , Love is the thing me semble un choix largement plus approprié et si seule la musique vous importe, alors il y a Where did everyone go mais attention vous risquez alors de ne plus vouloir écouter autre chose. Je vous aurai prévenu, je suis passé par là !

Alors après, pourquoi ce disque se trouve-t-il chez l’ami Coolbeans, entre Club 8 et Edwyn Collins , je ne saurai dire. Achat impulsif après visionnement d’In the Mood for love ou legs hasardeux d’une collègue branchée world music , le mystère demeure…"


(Texte aimablement écrit par SONIC ERIC pour "A Tombouctou Sans Mariachis")




Nat King Cole - Maria Elena

indice pour la suite

énigme du jour : une pochette pour quel groupe ? --> bonne réponse de notre spécialiste es "eighties pas fréquentables" : Sonic Eric !

17 commentaires:

Sonic Eric a dit…

Genesis, Mamma. pas le versant le plus glorieux de l'année 1984...

dragibus a dit…

Genesis 1983 contient "Mama"

Sonic Eric a dit…

Ce texte sur ton blog, cette collaboration, ça me fait très plaisir, sache-le !

davnat a dit…

Genesis

davnat a dit…

Pour demain, Graham Coxon "The sky is too high" ?

Sonic Eric a dit…

A croire que je ne suis capable de marquer qu'avec des tocards !

coolbeans a dit…

Bonne réponse pour Eric, donc.

Sachez, cher tous, que ce texte du Sonic n'est, je l'espère, que le début d'une série.
J'ai l'intention de vous proposer de temps à autre de rédiger des posts sur des artistes que je connais très mal ou, pire, que je n'ai même pas dans ma discothèque... Guettez vos boîtes mail...

coolbeans a dit…

Un point est un point, Sonic !

dragibus a dit…

je précise je n'ai aucun Gun's and Roses ....

et Mama est un super titre en plus, un single même étonnant quand même ve la tronche du morceau

dragibus a dit…

Coxon "the golden D"

coolbeans a dit…

Attention pour demain : fiez vous plus à l'image qui orne la pochette de l'indice qu'à l'auteur du disque...

davnat a dit…

Euh : The train des Nits ?

davnat a dit…

Demain "Blue Train" de Coltrane, ce qui fait 2 traines.

indie-boy a dit…

Ah? C'est donc ici le nouveau Blog collectif ?! C'est une super idée Coolbeans d'inviter des Blogueurs à rédiger, tu as trouvé la bonne alternative à ta phase de démotivation : ça te permettra de souffler un peu de temps en temps, et je crois que la ligne d'arrivée de ta Discothèque est désormais envisageable, en se retroussant tous les manches...Cool! :-)

coolbeans a dit…

Euh...non. Je n'ai pas vraiment l'intention de faire de Tombouctou un blog collectif. Ce serait bien trop prétentieux de vouloir regrouper tout le monde autour d'une seule discothèque. Mais j'ai bien envie d'ouvrir un peu la fenêtre, ici, en faisant participer régulièrement ceux qui le voudront bien. Ce qui pourrait donner une dynamique sympa.

En ce qui concerne le blog collectif, les idées qui me viennent n'ont aucune originalité. Je ne pense à rien qui n'ait déjà été fait. Je laisse le temps de la maturation pour voir si on peut lancer quelque chose. Surtout que d'autres ont peut-être de très bonnes idées aussi.
Sachez en tout cas qu'une bonne dizaine d'entre vous étaient intéressés. Ce qui fait une fameuse équipe pour se lancer...

chevreuil a dit…

Je viens d'avoir Maître Capélo au bout du fil lors d'une séance de spiritisme. Il me demande de vous rappeler que l'expression correcte est "savoir gré" et non "être gré".
J'ai aussi eu vite fait Nat King Cole , pété à la sangria, qui remerciait l'Eric Sonique pour ses louanges.

coolbeans a dit…

Nous vous savons gré de cette rectification syntaxique.
L'ami sonique en prendra sûrement bonne note. Le correcteur que j'aurais du être l'a déjà fait.