lundi 18 février 2008

366. CLINIC : Walking With Thee

* * * *
domino - 2002
2ème album sur 5 (bientôt 6)
angleterre

Clinic est un groupe qu'on n'oublie pas lorsqu'on l'a écouté une fois. Quiconque a déjà entendu le groupe le reconnaîtra toujours. Le son, le rythme, la voix du chanteur, tout est instantanément identifiable chez eux. C'est une force que d'avoir une telle identité. A terme, ça peut devenir une faiblesse.
Déjà, sur ce deuxième album, le groupe commence à se répéter. Walking With Thee est un Internal Wrangler mieux produit mais, pour tout dire, un brin redondant. On retrouve cet art-punk typique du groupe, sorte de surf-music syncopée, de jerk cahoteux. La recette est une riche idée, la renouveler tient de l'exploit.



Clinic - Welcome

indice pour la suite

énigme du jour : "Quelle conséquence a eu la disparition du pronom "Thee" dans la langue anglaise ?" --> bonne réponse de Dragibus

18 commentaires:

dragibus a dit…

Demain Clinic "visitation"

Kill Me Sarah a dit…

Rha la vache y en a qui sont dans les starting blocks :-)

Kill Me Sarah a dit…

On a modifié la bible?

dragibus a dit…

il n'y a plus eu de distinction entre le tu et le vous

coolbeans a dit…

Oui, Dragibus, "thou" était un tutoiement, "ye" était un vouvoiement. Le verbe "to thou" signifiait d'ailleurs (et signifie toujours mais n'a plus lieu d'être) "tutoyer".
"thee" etait une déclinaison (correspondant aux accusatifs et datifs du latin) de "thou".

dragibus a dit…

"holier than thou"
hurlait Metallica il y a 17 ans

Kill Me Sarah a dit…

Cela dit on a modernisé la Bible en ce sens.

Je le trouve un peu décevant Visitations, je préfère nettement le Walking with thee d'aujourd'hui.

Kill Me Sarah a dit…

C'était pas en 92? Le Metallica.

coolbeans a dit…

En ce qui concerne la Bible, KMS, on a supprimé effectivement la distinction thou/ye en les remplaçant, comme dans la langue anglaise moderne, par le "you", sauf en ce qui concerne le Très Haut qu'on continue à désigner par le Thou (majuscule comprise)

Kill Me Sarah a dit…

EN fait non 91, j'étais à Los Angeles quand il est sorti en plus... pareil que Use your illusions d'ailleurs... il y avait des panneaux de pub ENORMES sur le sunset trip...

Kill Me Sarah a dit…

Strip pas trip... j'ai le clavier sélectif parfois...

La bUze a dit…

damned... je suis trop une buse... pourquoi ai-je changé d'avis ?
l'indice était uniquement lié au T du gars ? rien à voir avec ses peintures SF et la pochette du visitation ?

coolbeans a dit…

Non non non... C'était plus compliqué que ça... Quelqu'un peut-il justifier l'indice d'hier ?

dragibus a dit…

euh non perso je trouve pas
je pensais au détail d'une de ses toiles toutes moches à Mc Call mais ça doit pas être ça ....

coolbeans a dit…

Bon puisque vous donnez votre langue au chat...

Robert McCall, le peintre, est un homonyme de Robert McCall, l'acteur.
Et l'acteur joue le rôle principal de la série "The Equalizer". Or "The Equaliser" est une chanson de l'album "Walking With Thee". CQFD.

Anonyme a dit…

tortueux non ?

dragibus a dit…

au fait tu as mis 2 fois les meme titres

coolbeans a dit…

Ah oué ? ça sent la fatigue, dis donc... Je modifie.