mardi 23 novembre 2010

627. ELLE S'APPELLE : Little Flame


* * * * *
unique single
angleterre (Liverpool)

Pour la première fois depuis la création de ce blog, je consacre un post à un single. Il m'est arrivé déjà d'écrire un texte pour vous parler d'un seul morceau d'un album. Aujourd'hui, c'est différent. Et pour tout dire, je n'ai pas trop le choix si je veux vous parler d'Elle S'Appelle, trio de rock sans guitare (clavier, basse, batterie) qui n'a jamais sorti qu'un seul single, en 2007. Et rien d'autre depuis. Et c'est un gâchis monstre. Si l'on en juge par l'effarante qualité de la démo quatre titres qui circulait à l'époque, le potentiel du groupe était grand et celui-ci méritait, certainement plus que d'autres,  qu'on lui donnât l'occasion de s'exprimer sur la longueur d'un album.
Il n'en sera manifestement jamais rien. Le petit label Moshi Moshi Records a repéré le groupe, financé l'enregistrement de deux titres... Point barre. Plus de nouvelles. Le groupe s'est-il séparé ? Travaille-t-il depuis tout ce temps ? C'est difficile à croire. 
Musicalement, je situerais le groupe au milieu de micro-références telles que Quasi, Fiery Furnaces et Kotki Dwa et plus sûrement au milieu de nulle part sur la carte du rock tant les quelques morceaux qu'ils nous auront laissés témoignent de la façon toute personnelle que ces trois-là avaient d 'envisager l'écriture pop.
Youtube étant généreux, je vous propose ce lien vers un live d'excellente qualité où Elle S'Appelle joue quasiment l'intégralité de son répertoire. A savoir quatre morceaux ! Little Flame et She Sells Seashells sont les deux chansons parfaites qui composent ce single. Elles font donc office de discographie officielle du groupe. Mariappa figurait sur la démo. Ce qui nous fait trois chansons. La quatrième, Monkeyshine, ne figurait pas sur la démo mais aurait certainement pu devenir le single suivant des anglais. Et puisque sur YouTube on trouve décidément tout, voici un inédit supplémentaire, jamais enregistré mais aussi très bon. Quoique encore tout à fait étrange dans sa structure.
Voilà donc. En treize petites minutes, vous avez aujourd'hui l'occasion de vous faire l'intégrale et même plus d'un excellent groupe. C'est pas tous les jours.


(EDIT  : grâce au lien vers le myspace déserté du groupe que nous donne Yosemite en commentaire, je constate que deux autres morceaux avaient donc fait l'objet d'une démo. Et l'écoute enchaînée des cinq morceaux ne fait que raviver les regrets que ce groupe se soit séparé)
 Presque tout sur myspace, donc, et les deux morceaux du single à écouter aussi sur spotify


********************

énigme du jour  (pour 1 point) :  :: que fait cet homme ici aujourd'hui ? --> il s'appelle Adrian Mariappa. Et pis c'est tout. Le reste est dans le post ci-dessus. Bravo à Sab et Dr Strangelove, les deux seuls à avoir résolu cette énigme pourrie.

7 commentaires:

Dr. Strangelove a dit…

C'est Adrian Mariappa, homonyme de la chanson que tu cites dans l'article, défenseur de l'équipe anglaise de Watford

yosemite. a dit…

cinq morceaux sur myspace :
http://www.myspace.com/ellesappelleband

yosemite. a dit…

il a joué à Liverpool d'où vient le groupe ?

coolbeans a dit…

Merci pour le lien, je le rajoute au bas de mon post. ;-)

Alex (Le Yéti) a dit…

J'ai beau chercher, je ne vois pas ce que vient faire le club de Watford là-dedans !! :)
Allez au pif: Elton John (ancien boss de Watford) voulait les produire ?
L'un des membres des Elle S'appelle a joué à Watford ?

Rhaaaaaa !!!

Sab a dit…

réponse au jeu :
lien entre la photo et le groupe elle s'appelle:
Sur la photo nous pouvons voir Adrian Mariappa du Watford Football club (dont le fidèle supporter est Elton John); et le groupe Elle s'appelle a un morceau intitulé "mariappa".

j'aime toujours pas le foot !
:-)

The Civil Servant a dit…

Ben elle est couillon ta question : il joue au foot. rien de plus.