jeudi 10 décembre 2009

566. NICOLAI DUNGER : Soul Rush




* * * 1/2
dolores recordings - 2001
6ème album sur 13
suède


A en lire certain, cet album de Nicolai Dunger serait, enfin, un album mature (ou adulte), une oeuvre devant faire date dans la discographie du suédois, marquant le début des choses sérieuses... A mon sens, c'est bel et bien de l'exact inverse qu'il s'agit là. Soul Rush est confit dans le style soul-folk, sent mauvais l'influence mal digérée (Van Morrison). Le chant de Nicolai Dunger est tenu en laisse par des arrangements convenus et terre à terre, maintenu en cage alors qu'on le sait capable de faire mille acrobaties aériennes.
Soul Rush est peut-être bien effectivement un album adulte. A condition de convenir qu'être adulte c'est abandonner toute velleité de liberté, d'audace, de spontanéité et d'innocence. "Adulte", dans ces conditions, pour un disque de folk, devient synonyme de "tiède", "sans intérêt" ou "ennuyeux".
Je ne peux définitivement pas croire que qualifier un album d'adulte soit un compliment.
A mon sens, Soul Rush n'est pas du tout le début des choses sérieuses. Il est juste la preuve que tout dans la musique de Nicolai Dunger ne peut pas me plaire. Ce qui se vérifiera par la suite tout au long de son active discographie. Chaque fois que sa musique abordera de trop près les rivages de la musique soul ou du folk "électrique", j'aurai des scrupules à l'y suivre. Je préfère le Nicolai Dunger pop et aventureux. Celui qui fait la révérence devant Robert Wyatt plus que celui qui s'abîme les genoux devant Van Morrison.
Question de goût. J'assume les miens.

à écouter sur spotify ou deezer



---------------------------

Le jeu fait une pause le temps de trouver un cadeau idoine pour le sémillant Dragibus qui décroche, je crois, sa troisième (!) couronne de champion. Trouver un CD pour un homme qui confesse constamment ici de bien étranges préférences ne sera pas chose aisée. Il va falloir que je me fasse aider de quelques amis que je préfère d'habitude éviter... tant pis pour moi...

En ce qui concerne la prochaine session de jeu, je pense nous diriger vers un fonctionnement à base de commentaires modérés afin de ne plus réduire les énigmes à des concours de rapidité. Chacun pourra marquer des points en répondant dans les temps impartis (en général dans la soirée). 
Qu'en pensez-vous ? Quelles sont vos objections ou vos suggestions ?

(et puisque plus on est de fous... n'hésitez à faire passer le message que les compteurs sont remis à zéro et que, à nouveau, tout le monde a sa chance)

7 commentaires:

coolbeans a dit…

Je teste les commentaires modérés. Si vous avez attendu plus de 3 semaines et que votre commentaire n'apparaît toujours pas ici, c'est qu'il y a un problème. Prévenez m'en par mail, SVP... ;-D

dragibus a dit…

il est 18 16 le 10 décembre 20009
je modère mes propos donc

quels sont ces amis que tu préfères éviter d'ordinaire ??

davnat a dit…

Et un grand bravus au Dragibo.

dragibus a dit…

je ne serais rien sans mes adversaires

Sonic Eric a dit…

Dragibus m'impressionne!

The Civil Servant a dit…

Ah Dragibus, le séducteur de la blogosphère : 1 m95, 108 kg de muscles parfaitement saillants, les yeux aussi bleus que ceux de Daniel Craig et une virilité à la limite de l'animalité.
L'homme est connu pour être un redoutable chasseur sans pitié pour les personnages de la gent féminine qu'il fait succomber d'un seul regard.
Sa réputation chez les gones n'est plus à faire, à tel point que tous les femmes de Lyon, se référant à ses performances sexuelles exceptionnelles et aux organes dont la nature l'a si généreusement doté, ont pris pour habitude de l'appeler le Primat des Gaules !
Alors tu parles s'il est impressionnant !

dragibus a dit…

j'ai effectivement les yeux bleus