vendredi 10 juillet 2009

Mission accomplie

11 commentaires:

davnat a dit…

Bravo

indie-boy a dit…

Félicitations. Sens du raccourci fulgurant, style drôle, incisif et décalé : ça sent la préparation d'un livre ce marathon.

lyle a dit…

Trop brumeux, ça te va pas
Trop bourrin, ça te va pas non plus...
Tu comptes faire ça souvent, des marathons ?

coolbeans a dit…

Pendant l'été, oui. Et ne désespère pas, tu finiras bien par me faire écouter un truc qui me bottera !

lyle a dit…

Je ne désespère pas mais j'ai bien peur que mes trucs préférés de ces dernières années ne soient pas trop pour toi...

The Civil Servant a dit…

Et c'est tout ?
Et les chroniques nom de d'là !?

Oeureka a dit…

Je suis admiratif !

Dr. Strangelove a dit…

Moi j'aime bien ce principe de marathon, c'est fourre-tout et aléatoire, du coup ça donne plus ou moins envie d'aller jeter une oreille sur des trucs qu'on connait pas.

daniel a dit…

Je viens de lire le commentaire faisant suite à ma " bouderie" .Merci davoir étayé ton jugment sur Encre .
ET félicitations pour ta performance qui prouve si besoin était qu'il serait tout de même très con ( et dramatique pour certains auditeurs orphelins ... )que tu n'écrives plus sur la musqiue , non ?

coolbeans a dit…

Ces marathons sont justement une astuce que j'ai trouvé pour continuer à bloguer sans vraiment écrire.
Jeter deux lignes comme ça sur un album, c'est certes un exercice de concision mais ça n'est pas "écrire" pour moi.

il Gatto del rabbino a dit…

Ecrire court et bien demande beaucoup de travail (Gatto Tseu)