dimanche 13 janvier 2008

340. EUROS CHILDS : Miracle Inn

* * * *
3ème album sur 3
wichita - 2007
pays de galles

En voilà un album bizarrement pensé. Trois titres enlevés en ouverture. Trois bombinettes pop, mélodiquement parfaitement naïves. Puis deux morceaux lents qui anesthésient l'auditeur. Pas mauvais mais qui souffrent de la comparaison avec leurs prédecesseurs. Puis vient un sixième morceau qui ne démarre jamais réellement, répétitif. Assez bon, quand même. Depuis le début, les morceaux ne dépassent pas, ou de très peu, les trois minutes trente chrono.
C'est alors que tout se complique. Débute The Miracle Inn. Une très bonne chanson qui dure moins de 3'30, comme de bien entendu. Sauf que là, lorsque le morceau est terminé... un bruit de salle, un homme parle dans un micro, un batteur entrechoque ses baguettes et c'est reparti comme en 40, une nouvelle chanson de deux minutes et quelques. Drôle d'idées, non, de mettre deux chansons sur une seule piste au milieu d'un album ? Un blanc de quelques secondes, puis une nouvelle chanson débute, lente et fantomatique et courte enchaînée en quelques légers coups de cymbales avec une autre chanson, plus lente encore que la précédente, et magnifique. Nous sommes toujours sur la même plage du disque. N'importe quoi se dit-on et "on" a bien raison. Quelle mouche a bien pu piquer Euros ? Et à 12 mn 30 s de la plage 7, tout à coup, on retrouve le thème musical de départ, "The Miracle Inn". Mais seulement pour 30 secondes puisqu'on réenchaîne sans tarder sur un dernier segment, assez anecdotique d'ailleurs.
Puis l'on finit comme s'il ne s'était rien passé par une 8ème piste. Et voilà.
Alors quoi ?
La raison de ce titre de 16 minutes est-elle à chercher dans les paroles ? Une piste-concept qui raconterait toute une histoire ? Sûrement que oui. Sauf qu'à l'écouter on a plutôt l'impression d'entendre six chansons mises bout à bout sans réelle cohérence musicale.
Le problème avec Euros Childs c'est que le garçon ne va jamais, semble-t-il , au bout de ses idées. Comme s'il avait régulièrement de bonnes idées mais qu'il était trop paresseux pour les mettre correctement en oeuvre.
Cet album est donc une nouvelle déception. Le gâchis d'un talent évident. Tant pis pour nous.




Euros Childs - Horse Riding

indice
pour la suite

jeu du jour (2 pts) :
Euros Childs se cache quelque part dans cette page . Sauras-tu le retrouver ? --> bonne réponse de Davnat, assisté d'un Dragibus trop confiant en wikipédia, ce soir...

19 commentaires:

dragibus a dit…

demain the Chills "submarine bell"
quel rapport fargue et le CD de ce jour au fait ?

dragibus a dit…

pochette 24 Syd Matters il a été musicien pour cet artiste

coolbeans a dit…

Davnat a esquissé une explication dans les coms d'hier... Vulturne est dans la mythologie romaine l'équivalent d'Euros dans la mythologie grecque.
L'un et l'autre personnifient un des quatre vents, en l'occurrence celui venant de l'est.

coolbeans a dit…

Non, c'est imprécis , Dragibus.

dragibus a dit…

oui et ....
je comprends pas le truc avec l'album du jour pour autant

dragibus a dit…

ben Gorky's a été musicien sur l'album "Barnest et noble" de Syd Matters que l'on retrouve en pochette numero 24 sur le blog de Erwan

coolbeans a dit…

Ouh la... relis tes notes...

dragibus a dit…

manifestement ce soir on a un pb de compréhension tous les 2

je pige pas le rapporte Garge et l'album du jour

et toi tu piges pas ce que je dis
on va vite se lasser

je reformule une dernière fois
Dans le jeu de Erwan il y avait la pochette 24 à trouver et c'etait S Matters ok ?

Hors Syd Matters a compté en son sein Gorky machin alias Euros Child pour la'lbum "Barnest and Noble"

Donc Euros Child pourrait se cacher là

davnat a dit…

Euros Childs "features" dans la chanson "I Care" de Syd Matters sur l'album Someday We Will Foresee Obstacles

davnat a dit…

Pour demain, the Chills "Drop the bomb" qui était en bonne position dans un classement de fin d'année des Inrocks si je me souviens bien.

dragibus a dit…

au fait blind test opérationnel pour janvier chez moi
la pochette du jour fait très Monty Python je trouve et c'est peut etre Fargue dessus non ??

coolbeans a dit…

Je ne comprends pas ce que tu dis, Dragi, parce que Syd Matters n'a jamais sorti d'album ou même de ep ou même encore de morceau s'appelant "Barnes & Nobles". Je ne sais pas où tu es allé pêché ça. Et Euros Childs n'a jamais été musicien pour lui non plus. Comme le dit Davnat, Euros Childs a en revanche chnaté sur un titre du deuxième album de Syd Matters. C'était la réponse que j'attendais.
Deux points pour Davnat.
Mais j'accorderai un point pour Dragibus tout de même pour avoir pigé le rapport avec Syd Matters et pour éviter une scène de ménage.

En ce qui concerne l'indice d'hier, Vulturne est le titre de l'un des textyes de Fargue. Or Vulturne = Euros. Et Euros est le prénom d'Euros Childs.

davnat a dit…

Someday We Will Foresee Obstacles - album qui apparaît (comme l' a justement signalé Dragibus) en bout de pochette sur le blog d'Erwan.

davnat a dit…

Euh, je suis un peu gêné aux entournures, vu que sans Dragibus j'en avais encore pour quelques heures au bas mot.

dragibus a dit…

ben sur la note Wiki de Euros Chils
http://fr.wikipedia.org/wiki/Euros_Childs

pour ce qui est de Frague j'ai bien compris mais je ne vois pas le rapport avec l'album "Miracle Inn"
mais pas grave

merci pour le point anyway

coolbeans a dit…

ok, je comprends... C'est une ENORME erreur de la part de wikipedia ! Comme quoi...

Sinon, l'indice d'hier vous aiguillait sur le fait qu'on cherchait un autre album d'Euros Childs. L'indice ne pouvait pas vous permettre de déterminer quel album.

dragibus a dit…

je vous laisserais faire la correction sur la note wiki de Gorky puisque pas de trace de cet album chez S Matters qui est français je le découvre

dragibus a dit…

ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh
et qui cherchait un titre d'album

"ils m'ont mis la fièvre...."

chewrrreuuy ampeukawbl a dit…

En fait j'aime bien cet album de Euros Childs... il chante un peu comme Cheb Mami sur le premier morceau sinon je trouve ça frais comme la brise dans les sous-bois.
Deux infos super-passionnantes au passage :
- j'ai appris que le prénom "Euros", assez répandu au Pays de Galles semble-t-il, se prononcerait "é-i-rosse", dissipant tout potentiel rapprochement avec la monnaie d'ici.
- l'album "Bore Da" sorti l'année dernière est très réussi, probablement plus que "The Miracle Inn" et présente par ailleurs l'immense qualité d'être majoritairement chanté en Gallois (ce qui me fait kiffer au delà du dicible).
Sinon, pour demain, The Chills avec "Submarine Bells", qui faute d'être leur meilleur disque, est de loin leur plus belle pochette !