jeudi 13 décembre 2007

331. CHAPPAQUIDDICK SKYLINE

* * * 1/2
sub-pop - 1999
unique album
une des incarnations discographiques de Joe Pernice
usa

Ce qui est curieux avec cet album de Joe Pernice c'est qu'il a été enregistré avec un groupe, à en croire les notes de pochette. On pourrait pourtant croire, à l'écouter, que ce disque est une parenthèse en solo du leader de feu-Scud Mountain Boys et des récents (un album à l'époque) Pernice Brothers. Le son est mat et sans profondeur. Le chant de Joe Pernice est fatigué. Epuisé même. Les mélodies sont riquiqui. Les arrangements d'une grande pauvreté. Tout est mou, sans ressort. Ce ne serait pas Joe Pernice qui signerait tout ça, on serait à deux doigts de dire qu'on s'ennuie ferme, dans ce disque.*
Bien sûr, celui qui vous parle là, c'est le fan transi des Pernice Brothers. Celui qui vient depuis deux jours de réécouter cet album de Chappaquiddick Skyline et de s'apercevoir que ce qu'il croyait être si bon n'était en définitive que décevant à côté de ce que Joe allait produire les années suivantes. Car pour ceux qui ne le savent pas encore (il y en aurait ?), Joe Pernice, c'est avant tout une petite tripotée d'albums absolument gigantesques d'une musique pop idéale, une pop qui éblouit par ses mélodies lumineuses, ses riffs de guitares simplissimes qui vous déchirent de part en part et des arrangements beaux à pleurer, qui étonne en renouvelant sans cesse le pré carré pourtant étroit qui est le sien...
Chappaquiddick Skyline est la chrysalide qui donnera bientôt naissance au plus bel artisan pop du début du 21ème siècle. Il y en a peut-être parmi vous qui vont bientôt découvrir pour la première fois les chansons de Pernice Brothers. Je donnerais très cher pour pouvoir être à leur place...

*Joe Pernice avoue d'ailleurs avoir créé ce groupe pour sortir les chansons qui ne méritaient pas de figurer sur les albums de Pernice Brothers, ce qui est assez sévère à l'encontre du morceau ci-dessous, je trouve...



Chappaquiddick Skyline - Everyone Else Is Evolving

pochette surprise (la preuve !)

indice pour la suite (on ne cherchera que l'artiste ou le groupe, pas l'album)

jeu du jour (2 pts) : ? --> bonne réponse de Lyle

18 commentaires:

daniel a dit…

Putain, pour une fois que j'étais dans les premiers , je sèche ...
En plus de voir la tête de l'autre con, là (sacré Gilbert ...).

Erwan a dit…

Ray Charles pour samedi.

Erwan a dit…

A Tombouctou sans Ike Turner ;(

coolbeans a dit…

Ah oué ? Crotte.

Erwan a dit…

Ou alors Gilbert Montagné est un charlatan? Ce serait étonnant que tu n'ai aucun Charlatans.

lyle a dit…

Monsieur Pernice a écrit un livre sur 'meat is murder' apparament !

dragibus a dit…

il travaille sur un scenario d'un film appellé "Meat is murder"

dragibus a dit…

où jouerai Neal Huff

mariaque a dit…

C'est vrai ça, pas de Charlatans ?

dragibus a dit…

pour cause de disco prolifique je dirais Ray Charles aussi

coolbeans a dit…

Oui, Lyle.
Oui, Dragibus.

Joe Pernice a écrit un court ouvrage semi-autobiographique intitulé "Meat Is Murder" en 2003. Il y décrit l'influence de l'album des Smiths sur ses teenage years... Et un "screenplay" est un route pour l'adaptation, apparemment. (source Wikipédia).

Les points vont à Lyle. Bravo à vous deux.

Kill Me Sarah a dit…

Pour demain Ray Charles, 25 ans de ses plus grands succès (parce que je l'ai en vinyle et que cette compilation est une merveille et que moi je serais vous si je tombais dessus lors d'une brocante ou autre n'hésitez pas une seconde achetez le).
Voilà.

chevreuil a dit…

pour demain Andrea Cocelli
ou bien Chappamadou & Maryam

Sonic Eric a dit…

Brother ray, demain !

davnat a dit…

Pour demain les Ray Charlatans

chevreuillou a dit…

Ray Charles, le fils de Tina ?
Allez, ok : je choisis ça aussi !

http://lesinsectesontnosamis.hautetfort.com/archive/2007/12/08/blind-test-11-de-decembre-special-sin a dit…

"I love to love" une des purges musicales marquantes de ces 50 dernières années
on a le droit à de mornes icones alors que les Bloggers ont eux, encore une fois droit à un truc en couleur
c'est vraiment de l'ostracisme caractérisé

davnat a dit…

Ouais moi aussi comme le chevreuil, tout pareil et Ray aussi.